Combler le fossé concernant les insuffisances des données nationales

samedi, 15 février 2020 05:48 Written by 
  • Location(s): Botswana
  • Type(s): Solution
  • Theme(s): Democratic Governance, Inclusive and sustainable growth, Knowledge Management
  • SDG(s): 10. Reduced Inequalities, 16. Peace, Justice and Strong Institutions
  • Locations in Africa: Botswana
  • Types in Africa: Solution
  • Themes in Africa: Democratic Governance, Inclusive and sustainable growth, Knowledge Management
  • SDGs in Africa: 10. Reduced Inequalities, 16. Peace, Justice and Strong Institutions
  • Types of ComSec Solutions: Solution

Sommaire

Le projet explore les applications du Big Data pour mesurer l’ODD 16.6.2: satisfaction du public à l’égard de la prestation de services des institutions publiques. En s'inspirant des données de sentiment de Facebook, l'objectif est d'évaluer l'expérience des utilisateurs des services publics en temps réel, afin de combler le fossé entre les preuves et la prise de décision éclairée sur la prestation de services.

Défi

Au Botswana, une mesure fiable et opportune des objectifs de développement durable risque d'être entravée par des contraintes structurelles sur les institutions, des données de faible qualité, des capacités techniques limitées et des investissements financiers insuffisants dans la collecte, l'analyse et l'utilisation des données. Le programme de pays du PNUD (2017 - 2021) souligne que la réalisation des objectifs de développement durable nécessite la disponibilité de données complètes pour la conception, l'établissement des priorités et le suivi continu des progrès. Cependant, les systèmes nationaux de données connaissent actuellement une robustesse insuffisante pour y parvenir, motivant un besoin de réformes afin de répondre aux besoins croissants et évolutifs des utilisateurs de données, y compris pour la pleine mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable.

Solution

Dans le cadre d'une initiative interrégionale visant à mesurer les progrès accomplis sur les indicateurs des ODD, le gouvernement du Botswana et le PNUD testent le potentiel des mégadonnées générées par les médias sociaux pour améliorer les services publics. Le projet vise à tirer parti de sources de données nouvelles et émergentes pour produire de meilleures informations en temps réel qui aident à atteindre les ODD et à améliorer la prise de décision.

L'outil servira à la fois de mécanisme de rétroaction régulier pour les responsables opérationnels afin d'améliorer les services publics à court terme, et de base factuelle sur laquelle améliorer les politiques et apporter des améliorations structurelles aux systèmes à long terme.

Les résultats incluent:

Les institutions nationales et infranationales sont capables de mesurer des indicateurs pour lesquels des normes et des méthodes de mesure ne sont pas développées, contribuant ainsi aux lacunes dans les données et répondant aux lacunes dans les données de niveau 3.
Les indicateurs des ODD sont mesurés et suivis à l'aide de nouvelles sources de données et de méthodologies analytiques.
Les résultats sont utilisés pour les rapports nationaux et sous-nationaux sur les ODD et alimentent les politiques et / ou décisions nationales.
Partenariats forgés dans le développement et l'adoption de nouvelles méthodologies et outils (matériels et logiciels).
Le ministère de l'Emploi, de la Productivité du travail et du Développement des compétences (MELSD) s'est porté volontaire pour piloter l'approche de collecte de données, et le bureau du président, en tant que gardien de la prestation globale de la fonction publique, fournira un soutien logistique si nécessaire. Le Fonds d'innovation du PNUD et le Centre régional d'Istanbul ont fourni des ressources financières, Data Pop Alliance a fourni une expertise technique dans la conception de prototypes et l'Organisation nationale de statistique fournira un soutien technique en termes de respect des normes de collecte de données.

Read 1873 times Last modified on samedi, 15 février 2020 06:27
Login to post comments